Trilogiport en 3D

© PAL – Chris Renault

 

1. Terminal à conteneurs (15 ha)

700 mètres de quai le long du canal Albert seront réservés de chargement et de déchargement des bateaux à l'aide d'engins de manutention adaptés.

2. Terrains logistiques (41,7 ha)

Cette zone est destinée à accueillir des centres de distribution européens, c'est-à-dire des sociétés qui apporteront une plus-value aux marchandises qui transitent par conteneurs. A titre d'exemple, on peut citer le reconditionnement, l'emballage, l'assemblage de marchandises, …

3. Terrains portuaires (14,7ha)

Liège Trilogiport dispose de 14,7 ha de terrains portuaires, encore actuellement disponibles, principalement situés au nord de la plate-forme multimodale qui seront mis à la disposition des entreprises intéressées par le transport fluvial. Ces zones présentent l'avantage d'un accès direct au quai.

4. Zone de services (1,8ha)

Cette zone regroupera certains services tertiaires de la plate-forme multimodale (banque, …).

5. Zone d'intégration environnementale (25 ha)

Ce sont près de 25 hectares, soit un quart de la surface totale de Liège Trilogiport, qui sont dédiés à des aménagements environnementaux et urbanistiques tout autour de la plate-forme (vergers, jardins communautaires, piste cyclo-pédestre, plans d'eau avec pontons pour pêcheurs, zone arborée, …).

TOP