Création de DP World Liège Container Terminals SA

22 nov. 2018

Création de « DP World Liège Container Terminals SA »

 

15 novembre 2018

Düsseldorf / Liège

 

Afin d'offrir à leurs clients une offre de services améliorée pour les conteneurs dans l'hinterland, Tercofin et DP World Inland ont décidé de joindre leurs forces à Liège (Belgique) en créant une  joint-venture (JV) dans le cadre d'un accord d'achat d'actions.

 

La société commune qui comprend le terminal de Tercofin, Liège Container Terminal (LCT) et le terminal de DP World, Liège Terminal sur le TRILOGIPORT sera gérée par une même structure commerciale et opérationnelle. Elle regroupera les capacités des deux terminaux afin d'accompagner la forte croissance à venir.

 

Désormais, les chargeurs et clients de la région de Liège et de l'Est de la Belgique auront accès, grâce à un opérateur unique, à une gamme de services très compétitive. De plus, ils pourront bénéficier de deux terminaux à conteneurs, TRILOGIPORT au nord et LCT au sud de la ville et de la zone industrielle afin de choisir le plan de transport le mieux adapté à leurs besoins spécifiques et d'optimiser les coûts du transport routier sur le dernier kilomètre. La nouvelle joint-venture permet également d'améliorer la consolidation des volumes et de contribuer à lutter contre la congestion des ports maritimes.

 

Dr Martin Neese, Directeur Général de DP World Inland, explique : « Au cours des dernières années, LCT et DP World Liège ont bâti de solides structures pour TRAITER  les conteneurs à Liège. La coopération au sein de la joint-venture nous permettra de poursuivre cette success story sur le long terme et de REPONDRE AUX FUTURS DEFIS.

 

Johan Gemels, Directeur Général de Tercofin SA, ajoute : « Les deux sites continueront à être gérés de manière à apporter un bénéfice mutuel dans l'intérêt des clients. Cette société commune présente une excellente opportunité pour renforcer la croissance et l'efficacité sur les deux terminaux et pour consolider les volumes de conteneurs à destination du port d'Anvers et d'autres ports maritimes ».

 

L'autre terminal de DP World Inland en Belgique, Antwerp East, une joint-venture avec le Port d'Anvers et les activités intermodales de Tercofin, Rail Terminal Liège (LLI) et TFC (transport fluvial) ne feront pas partie de la nouvelle société commune. Une coopération active se poursuivra entre toutes les parties prenantes.

 

Contact Presse pour DP World Inland            Contact Presse pour Tercofin/LCT                 

Medienbüro am Reichstag GmbH                      Liège Container Terminals

Jeanette Laue                                               Johan Gemels

T: +49 30 20 61 41 30 38                               T: +32 495 53 05 76

jeanette.laue@mar-berlin.de                                      johan.gemels@liegect.be

 

A propos de DP World:

 

DP World 1 est l'un des principaux facilitateurs du commerce mondial et fait partie intégrante de la supply chain internationale. Elle exploite de nombreuses entreprises allant des terminaux maritimes et terrestres, des services maritimes, de la logistique et des services auxiliaires jusqu'aux solutions commerciales axées sur la technologie. 
Elle dispose d'un portefeuille de 78 terminaux maritimes et terrestres soutenus par plus de 50 entreprises connexes dans plus de 40 pays répartis sur six continents, avec une présence significative sur les marchés à forte croissance et les marchés matures. Souhaitant jouer un rôle essentiel dans l'avenir prometteur du commerce mondial, l'entreprise veille à avoir un impact positif à long terme sur les économies et la société. 
Les équipes de plus de 36 000 employés de 103 pays entretiennent des relations de longue date avec les gouvernements, les compagnies maritimes, les importateurs et les exportateurs, les collectivités et de nombreuses entités importantes de la chaîne d'approvisionnement mondiale, dans le but d'apporter de la valeur ajoutée et de fournir des services de qualité aujourd'hui et demain.
La manutention de conteneurs est le cœur de métier de l'entreprise et génère plus des trois quarts de son chiffre d'affaires. En 2017, DP World a traité 70,1 millions d'EVP (équivalent vingt pieds) à travers son réseau de terminaux. Avec ses projets de développement et d'extension, la capacité brute actuelle de 88,2 millions d'EVP devrait passer à plus de 100 millions d'EVP d'ici 2020, en lien avec la demande du marché.
En anticipant, en prévoyant les changements et en innovant, DP World vise à créer les solutions commerciales les plus productives, efficaces et sûres au monde.

1 depuis février 2018

A propos de DP World Inland :

Avec plus de 200 employés, DP World Inland est la branche logistique de DP World en Europe continentale et se compose de cinq terminaux intérieurs à conteneurs offrant des solutions intermodales dans le domaine du transport trimodal.

 

A propos de Tercofin :

 

Tercofin fait partie du Groupe Novandi et se concentre sur les opérations intermodales en Belgique. Il s'agit d'un consortium de trois entreprises : Liège Container Terminal, Liège Logistics Intermodal et Transport Fluvial de Conteneurs. Le groupe emploie 130 personnes et est implanté à Liège, Charleroi et Athus.  

 

Les activités sont séparées en deux secteurs d'activité :

Breakbulk : Manutention, stockage et transport de tous types de marchandises conventionnelles par l'intermédiaire de trois sociétés spécialisées : Renory, Versus et Atrium.
Conteneurs maritimes et terrestres européens : Tercofin est spécialisée dans la manutention et le transport de conteneurs maritimes, de conteneurs terrestres, de caisses mobiles et remorques. La société exploite trois terminaux :

  • Le terminal trimodal de Renory situé au centre ville de Liège, sur la Meuse, principalement pour le transport par barge à destination et en provenance des ports d'Anvers et de Rotterdam.
  • Un terminal ferroviaire à conteneurs près de l'aéroport de Liège, qui traite principalement des marchandises en provenance et à destination de l'Italie et de la Chine.
  • Un terminal ferroviaire à conteneurs à Charleroi-Châtelet.

Tercofin a traité par la voie d’eau et le rail plus de 100.000 TEU en 2017. Ainsi la société a permis de transférer quotidiennement vers un mode écologique un volume équivalent à 200 camions.

 

 

 

 


TOP