Le Port autonome de Liège accueille les membres de la Fédération européenne des Ports intérieurs.

16 oct. 2018

 

Liège, le 16 octobre 2018

Communiqué de presse

 

Les membres de la Fédération Européenne des Ports Intérieurs (FEPI) – European Federation of Inland Ports (EFIP) se sont réunis à Liège  pour leur Comité Exécutif annuel et afin de discuter de la proposition de la Commission Européenne relatif au Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE II)
- Connecting Europe Facility (CEF II)

Les membres de la Fédération Européenne des Ports Intérieurs (FEPI) se sont réunis à Liège (Belgique) pour leur Comité Exécutif annuel. Le Port autonome de Liège, premier port intérieur belge et troisième port intérieur européen, a ainsi accueilli une trentaine de participants venus des ports intérieurs des quatre coins de l’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Pologne, Suisse, Roumanie…). La réunion semestrielle des membres de la FEPI abordait entres autres la proposition du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe II (MIE ou Connecting Europe Facility II (CEF II)) de la Commission Européenne actuellement en discussion au Parlement européen, l’instrument de financement clé au niveau européen pour financer et promouvoir les infrastructures et les synergies dans les domaines du transport, de l’énergie et des télécommunications.

La proposition MIE II -CEF II

A la suite du Comité Exécutif qui s’est tenu uniquement entre les membres de la FEPI, la thématique du séminaire interactif (open-session) ouvert au public portait sur la proposition MIE II-CEF II appréhendée à travers le prisme des ports intérieurs concernant leur(s) opportunités et leur(s) rôle(s) dans les chaînes d’approvisionnement logistique à l’avenir.

A titre d’exemple, les participants ont évoqué diverses problématiques  telles que :

-          En quoi le rôle et les fonctions des ports intérieurs pourraient-ils et/ou devraient-ils évoluer au regard de l’approche de la Commission européenne et de l’environnement logistique extrêmement évoluant ?

-          Comment les ports intérieurs pourraient-ils et/ou devraient-ils être  davantage (pro)actifs dans l’évolution et la structuration de chaînes logistiques multimodales, « intelligentes » et éco-responsables ?

-          Dans quelle mesure la proposition MIE II (CEF II) offre-t-elle des opportunités concrètes aux ports intérieurs en vue d’améliorer la mobilité entre les ports maritimes et leur hinterland ?

 

En premier lieu, Mme Hélène Thiébaut, responsable de la communication du Port de Liège a présenté les atouts et projets en cours / à venir du Port autonome de Liège dans sa globalité.

Par la suite, M. Hugues Van Honacker, Senior Expert au sein de la Direction générale de la Mobilité et des Transports (DG MOVE, Direction des Ports & de la navigation intérieure, D.3)) de la Commission européenne– (EC),) a présenté de manière technique la proposition MIE II / CEF II en l’état à ce stade initial des discussions et le programme NAIADES.

 

Également, M. Pawel Wojciechowski, Coordinateur du Corridor Rhin – Alpes du Réseau central transeuropéen de transport (RTE-T) a présenté de façon plus politique la proposition MIE II  / CEF II aux divers membres de la FEPI avec pour fil conducteur la capacité des ports intérieurs à tirer profit des opportunités leur permettant de remédier à la congestion des ports maritimes.

En outre ces présentations furent suivies par une session de questions-réponses et de débats animés, dont la modération fut prise en charge par Roland Hörner, Président de la FEPI,  Turi Fiorito, Directeur de la FEPI ainsi que  Mathieu Grosch, Coordinateur RTE-T du Corridor « Orient/Méditerranée orientale », lui-même également originaire de la région de Liège.

Enfin, une visite guidée en bus des facilités portuaires liégeoises a clôturé ce séminaire.

Notes à l’attention de la rédaction :

La Fédération européen des Ports intérieurs

La Fédération Européenne des Ports Intérieurs (FEPI) rassemble près de 200 ports intérieurs et autorités portuaires dans 17 pays de l’Union Européenne, ainsi que la Suisse. De plus, la FEPI a également des membres observateurs en Hongrie, Serbie, Slovaquie, et en Ukraine.

Depuis 1994, la FEPI représente la voix des ports intérieurs en Europe. La FEPI met en avant et promeut le rôle des ports intérieurs. La FEPI suit activement tous les développements en politique européenne qui ont de l’importance pour les ports intérieurs et représente ces derniers auprès des institutions européennes et internationales. La FEPI offre à ses membres la possibilité d’échanger des informations, de l’expérience et des bonnes pratiques avec des collègues dans d’autres pays.

Pour plus d’information sur la FEPI, vous pouvez contacter info@inlandports.be ou visiter notre site internet www.inlandports.eu.

Le Port autonome de Liège
Le Port de Liège est repris dans le « core network » (réseau prioritaire) des RTE-T pour les raisons suivantes :

-       Il est le premier port intérieur belge et le troisième port intérieur européen,

-       Le port de Liège (3ème port fluvial européen) est relié à Anvers (2ème port maritime européen) en 14 h de navigation et à Rotterdam (1er port maritime européen) en 24 h de navigation.

Le Port de Liège joue donc le rôle de nœud modal transfrontalier grâce à :

-       sa localisation géographique exceptionnelle (situé aux frontières de grands marchés européens comme l’Allemagne, la France et les Pays-Bas) ;

-       la proximité d’infrastructures de transport de premier plan (réseau ferroviaire qui permet de joindre plusieurs pays d’Europe, Liège Airport et le projet Liège Carex) ;

-       ses collaborations existantes et futures tant avec des ports de mer (Anvers, Rotterdam, Dunkerque,..) qu’avec d’autres ports fluviaux européens (Bruxelles, Lille, Paris, Bâle, Utrecht, Rheinports) ;

-       sa plate-forme logistique Liège Trilogiport, d’ores et déjà reconnue sur le plan européen, qui permettra de connecter certaines régions européennes parmi les plus développées sur le plan économique, que ce soit en Belgique, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, avec les ports maritimes  les plus importants du continent européen ;

-       ses 21 millions de tonnes transportées en 2017 dont plus de 16 millions par voie d’eau.

www.portdeliege.be

 

Contact :

Hélène Thiébaut
Attachée – Communication, Port autonome de Liège
Quai de Maestricht, 14, B - 4000 Liège
Tél.: + 32 4 232 97 85
h.thiebaut@portdeliege.be
www.portdeliege.be

Céline Lefort
Administration and Communication Manager
European Federation of Inland Ports (EFIP)
The European Port House
celine.lefort@inlandports.be
info@inlandports.be
tel: +32 2 219 82 07 / fax: +32 2 736 63 25
Treurenberg 6, B-1000 Brussel/Bruxelles
www.inlandports.euww -  Twitter: @EFIPSecretariat

 


TOP