L’emploi dans le port de Liège en hausse

10 oct. 2018

L’emploi dans le port de Liège en hausse

 

L'importance économique des ports belges - Estimation Flash 2017

 

L’emploi direct dans les ports flamands, à Liège et à Bruxelles a à nouveau augmenté en 2017 après une baisse constante entre 2012 et 2015, selon une étude de la Banque nationale (BNB). L’emploi direct total y a crû de 1,4% en un an de temps, passant de 115.363 à 117.051 équivalents temps plein.

«La tendance baissière de l’emploi observée depuis plusieurs années déjà dans les ports belges semble s’être interrompue dans les ports d’Anvers, de Gand et de Liège, et ce en particulier dans les secteurs maritimes», observe la BNB.

L’embauche dans le port de Zeebrugge augmente aussi mais, compte tenu de la perte d’emplois dans le commerce, la tendance baissière continue dans le cluster non-maritime (-1,6%). La plus forte hausse en pourcentage a été observée dans les secteurs des manutentionnaires et des agents maritimes et expéditeurs dans les ports de Gand et de Liège.

La valeur ajoutée produite dans les ports belges a augmenté d’un peu plus de 7% en 2017, à la suite d’une hausse de près de 10% enregistrée dans le cluster non-maritime. Cette progression a été manifeste dans tous les ports, à l’exception de la zone portuaire de Liège.

 

Rappelons le rôle économique du complexe portuaire liégeois. Sur base de l’étude annuelle de la Banque Nationale de Belgique, on considère que les entreprises présentes sur l’ensemble du territoire du complexe portuaire liégeois sont créatrices d’une valeur ajoutée estimée à 2.382,2 millions € par an. Ce qui représente 15% du PIB de la Province de Liège, 3,3 % du PIB de la Wallonie et 0,8 % du PIB de la Belgique.

 

Veuillez trouver ici le lien vers le document de la BNB: https://www.nbb.be/doc/ts/enterprise/press/2018/cp181008fr.pdf


TOP