2015 - Trafics du Port autonome de Liège : une année remarquable!

16 févr. 2016

Communiqué de presse

2015 - Trafics du Port autonome de Liège :

Une année remarquable !

Note de synthèse

 

Une année 2015 inscrite dans la performance pour le Port autonome de Liège qui affiche des résultats très positifs et confirme la pertinence de ses choix stratégiques et la réussite de sa reconversion :

 

un chiffre d’affaires en hausse de 6,82 % soit 254.809,90 € de plus pour atteindre le montant de 3.990.723,88 € ;

 

une progression de 8 % des tonnages transportés par la voie d’eau qui atteignent le résultat de 14.594.172 tonnes ;

 

un accroissement important des tonnages routiers (+ 13 %) et ferroviaires (+ 26 %), qui cumulent respectivement à 3.656.112 et à 1.572.660 tonnes ;

 

- un trafic global (eau-rail-route) de 19.822.944 tonnes (+10%) ;

 

-   une progression remarquable enfin, de 27 % du trafic conteneurs qui correspond à 8.726 conteneurs supplémentaires transportés, avec un total de 40.665 équivalents vingt pieds.

Willy DEMEYER, Président du Port autonome de Liège : « Je félicite l’autorité portuaire liégeoise et l’ensemble de ses concessionnaires pour une année 2015 particulièrement positive grâce aux nombreux efforts accomplis en faveur du développement des trafics par la voie d’eau. Ces excellents chiffres nous encouragent à la poursuite du développement et de la diversification des activités portuaires en région liégeoise. Je m’en réjouis. »

Emile-Louis BERTRAND, Directeur général du Port autonome de Liège précise : «Le Port autonome de Liège démarre l’année 2016 dans un contexte très favorable, à l’image de 2015 caractérisée comme une année de croissance. Ces remarquables résultats sont atteints grâce au dynamisme des entreprises privées concessionnaires du Port autonome de Liège.  Ils confortent  le Port autonome de Liège dans sa volonté de poursuivre sa politique d’investissement ambitieuse, en partenariat avec tous les acteurs du port dont la Wallonie et les entreprises concessionnaires.

Son objectif est de continuer à contribuer pleinement au redéploiement économique de la Province de Liège et de la Wallonie. »

Pour rappel, le complexe portuaire liégeois représente 8.900 emplois directs et 13.200 emplois indirects.

Rapport détaillé des activités  

 

  1. Le chiffre d’affaires

 Le Port autonome de Liège a enregistré une croissance globale de 6,82 % de son chiffre d’affaires qui s’est établi en 2015 à 3.990.723,88 € (+ 254.809,90 €).

 

  1. Les tonnages fluviaux

 Les tonnages voie d’eau passent de 13.537.710 tonnes en 2014 à 14.594.172 tonnes en 2015, soit une augmentation de 1.056.462 tonnes (+ 8 %).

 

2.1.   Catégories de marchandises

 

CATEGORIES DE MARCHANDISES

2014

2015

Différence

%

Produits de l’agriculture

802.619

498.916

-303.703

-38

Houille et lignite

1.699.703

1.319.794

-379.909

-22

Minerais

0

3.663

+3.663

 

Produits alimentaires

0

435

+435

 

Bois et produits du bois

77.376

162.096

+84.720

+109

Coke et produits pétroliers

3.064.712

3.321.485

+256.773

+8

Produits chimiques

570.310

320.694

-249.616

-44

Produits minéraux non métalliques

5.491.962

6.479.462

+987.500

+18

Métaux

1.016.197

1.013.693

-2.504

0

Machines et matériel

210

436

+226

 

Matériel de transport

0

1.485

+1.485

 

Articles manufacturés

46.692

38.180

-8.512

-18

Matières premières secondaires, déchets

437.882

1.003.708

+565.826

+129

Marchandises divers, conteneurs

329.972

427.125

+97.153

+29

Autres marchandises

75

3.000

+2.925

 

TOTAL

13.537.710

14.594.172

+1.056.462

+8

 

Les principales marchandises en hausse sont :

-          les produits carriers (+ 987.500 tonnes, soit +18 %),

-          les matières premières secondaires et déchets (+565.826 tonnes, soit +12 %),

-          les produits pétroliers (+ 256.773 tonnes, soit +8 %),

-          les marchandises diverses/conteneurs (+ 97.153 tonnes, soit +29 %),

-          les produits du bois (+ 84.720 tonnes, soit +109 %).

 

Ces performances s’expliquent par :

-          de façon globale, le dynamisme et le professionnalisme de l’ensemble des concessionnaires du Port autonome de Liège,

-          les laitiers et autres déchets consommés par les cimenteries locales,

-          l’augmentation des cadences d’extraction des produits minéraux,

-          les nouveaux investissements pétroliers à Wandre,

-          le recours accru à la voie d’eau pour le transport de conteneurs,

-          l’utilisation croissante du pellet de bois comme combustible.

 

Les principales marchandises en baisse sont :

-          la houille (-379.909 tonnes, soit -22 %),

-          les produits de l’agriculture (-303.703 tonnes, soit -38 %),

-          les produits chimiques (-249.616 tonnes, soit -44 %), et

-          les articles manufacturés (-8.512 tonnes, soit -18 %).

 

Les raisons de ces baisses sont :

-          l’hiver exceptionnellement doux que nous connaissons, entraînant une demande moindre en charbons et en sels de déneigement,

-          l’apport céréalier de Biowanze plus local cette année, entraînant un recours plus intensif au mode routier.

 

2.2.    Les conteneurs

En ce qui concerne la navigation conteneurisée, 40.665 équivalents vingt pieds ont été manutentionnés sur les deux terminaux liégeois (principalement Liège Container Terminal, mais aussi Euroports Inland Terminals).   Ceci correspond à une augmentation de 8.726 unités, soit + 27 %.

 

Voici l’évolution du conteneur voie d’eau au Port autonome de Liège ces dernières années :

ANNEE

NOMBRE EVP

DIFFERENCE

%

2012

24.813

-3.923

-14

2013

27.638

+2.825

+11

2014

31.939

+4.301

+16

2015

40.665

+8.726

+27

 

2.3.   La navigation maritime

En ce qui concerne la navigation maritime, 78 caboteurs (-11 unités) ont utilisé les installations portuaires liégeoises en 2015.  Il s’agissait principalement d’aciers spéciaux importés d’Espagne et de Grande-Bretagne ou exportés vers le Royaume-Uni, l’Irlande et le Portugal.

 

  1. Résultats globaux

Mode

2014

2015

Variation

%

 Voie d'eau

13.537.710

14.594.172

+1.056.462

+8

 Route

3.241.994

3.656.112

+414.118

+13

 Rail

1.250.368

1.572.660

+322.292

+26

 Total

18.030.072

19.822.944

+1.792.872

+10

                                                                                                                                                                                   En tonnes

L’augmentation des tonnages enregistrés par la route et le rail en 2015 est due principalement au terminal à coils de Renory, géré par la société Renory, véritable porte d’entrée de la sidérurgie à froid liégeoise.

 

Notons également l’inauguration de la nouvelle centrale de production d’enrobés hydrocarbonés de la société Gravaubel située sur le port de Monsin, qui a également dopé le transport routier d’une petite centaine de milliers de tonnes.

 

Le Port autonome de Liège, acteur du développement durable : 74 % des trafics manutentionnés sur les diverses zones portuaires transitent par la voie d’eau, ceci constitue une réelle performance au niveau européen.  Le Port autonome de Liège travaille quotidiennement au développement de ce mode de transport.

 

  1. Nouveaux trafics

Le Port autonome de Liège est constamment à la recherche de nouveaux trafics en vue de compenser les pertes des trafics liées à la sidérurgie.

Dans ce cadre, soulignons la parfaite collaboration avec l’AWEX et ArcelorMittal qui a permis d’identifier très rapidement de nouveaux concessionnaires pour le site laissé libre suite à la fermeture d’Oxybel, la filiale d'ArcelorMittal spécialisée dans le découpage des tôles.

 

Les sociétés TRH Toitures, Inter Découpe et Envisan développent de nouveaux trafics et génèrent de nouveaux emplois.  Signalons également les nombreux développements au port pétrolier de Wandre. Notons également que la Compagnie Pétrolière Liégeoise vient de reprendre l’ancien site Belgomazout pour y effectuer un stockage APETRA (réserve stratégique de l’Etat).

 

  1. Les résultats des ports voisins déjà publiés

-          Zeebruges (-10 %), Gand (-3 %), Dunkerque (-1 %), Paris (+3 %), Anvers (+5 %), Rotterdam (+5 %), Duisbourg (+5 %)

 

  1. Le Port des yachts : la plaisance et les croisières fluviales

Le nombre de passagers qui ont été accueillis au Port des Yachts est passé de 4.816 à 3.962 (-854 personnes, soit -18 %).

Le Port des Yachts a comptabilisé 3.853 nuitées bateaux en 2015 (-160 nuitées, soit -4 % par rapport à 2014).

Cette moindre performance s’explique notamment par une diminution du nombre d’escales des navires de croisières, et par la longue période de travaux du quai Orban.

Au niveau des nationalités des pavillons, c’est toujours le pavillon hollandais qui se taille la part du lion (44 %) devant le pavillon belge (19 %) et le pavillon allemand (9 %).

 Le développement du tourisme fluvial de plaisance reste important pour Liège qui bénéficie incontestablement de ses retombées économiques.

 

  1. Budget des travaux 2016

Divers travaux sur certaines zones portuaires (réparations d’avaloirs, modifications de bollards, travaux électriques, installation de pylônes d’éclairage publics, réfection des quais, aménagements de merlons…) sont prévus au budget 2016 et représentent un montant global de 970.000 € (HTVA) pris en charge par le Port autonome de Liège.

 

Contact :

Hélène Thiébaut Attachée – Communication, Port autonome de Liège Quai de Maestricht, 14, B - 4000 Liège Tél.: + 32 4 232 97 85 h.thiebaut@portdeliege.be www.portdeliege.be

Serge Hercek Porte-parole, Port autonome de Liège Gsm: +32 475 38 96 53 s.hercek@portdeliege.be www.portdeliege.be


TOP