Le Port des Yachts de Liège accueille ce week-end le catamaran électro-solaire d’Aerofleet

10 juil. 2015

Le Port des Yachts de Liège accueille ce week-end le catamaran électro-solaire d’Aerofleet
en partance pour son premier tour du monde !


Le Port autonome de Liège se réjouit d’accueillir au Port des Yachts de Liège un catamaran électro-solaire, construit par l’entreprise liégeoise Aerofleet, du vendredi 10 juillet fin d’après-midi au dimanche 12 juillet 2015.


Unique en son genre, totalement autonome, ce bateau révolutionnaire entame son premier tour du monde 100% développement durable et fait sa première escale au Port des Yachts de Liège !
Aerofleet a conçu ce catamaran électro-solaire grâce aux matériaux composites (tels que la fibre de verre, de carbone et de kevlar et résine d’epoxy sous vide) alliant grande légèreté et solidité, contrairement aux autres catamarans généralement construits en résine de polyester, un produit plus lourd.


Avec près de 15 mètres de long pour huit mètres de large, ce catamaran électro-solaire est équipé d’un toit solaire de 30 m² comptant 47 panneaux photovoltaïques de 120 watts, de deux hydrogénérateurs de 500 watts (dispositifs placés dans l’eau qui génèrent de l’énergie hydro-électrique) et de deux éoliennes qui pourront ravitailler en énergie les batteries. Et bien sûr d’un mat de 20 mètres pouvant accueillir jusqu’à 130 m² de voiles.


L’objectif est d’utiliser uniquement des énergies renouvelables et de se passer entièrement d’énergies fossiles en vue de pouvoir naviguer partout, par tous les temps et en totale autonomie ! Ce catamaran sera propulsé uniquement à l’aide de deux moteurs électriques pour les déplacements non couverts par les voiles (accès au port, absence de vent…).


Raphaël Van Vlodorp, concepteur du catamaran, s’exprime sur les diverses ressources énergétiques du bateau : «On combine l’énergie solaire des panneaux, à l’énergie védique, soit celle de la voile, qui ne doit pas porter ombrage aux capteurs solaires, mais aussi l’éolien et les hydrogénérateurs. On peut donc naviguer tout le temps et sous toutes les latitudes en s’adaptant aux circonstances. On ne pollue pas puisque ce bateau n’utilise aucun carburant fossile. Et on part même sans réserve d’eau, que l’on recueille sur les panneaux et dans la mer, avant traitement».


Selon Emile-Louis Bertrand, Directeur général du Port autonome de Liège, « ce catamaran électro-solaire est un projet clairement axé sur le développement durable. Je me réjouis d’accueillir ce catamaran ‘high tech’ et entièrement écologique au Port des Yachts de Liège !»


Situé à un jet de pierres du cœur historique de Liège, le Port des Yachts constitue le cœur du tourisme fluvial de Liège. Port d’attache ou escale très convoitée, le port de plaisance possède 120 emplacements et offre toute une palette de services et de prestations de qualité.


Pour tout renseignement concernant Aerofleet et pour toute interview relative à ce catamaran électro-solaire ou photos:
Raphaël Van Vlodorp +32 498.14.54.69, www.aerofleet.be ; info@aerofleet.be
Pour tout renseignement complémentaire concernant le Port des Yachts et le Port autonome de Liège :
Hélène Thiébaut
Attachée – Communication, Port autonome de Liège
Tél.: + 32 4 232 97 85
h.thiebaut@portdeliege.be
www.portdeliege.be Serge Hercek
Porte-parole, Port autonome de Liège
Gsm: +32 475 38 96 53
s.hercek@portdeliege.be
www.portdeliege.be


TOP