Trafics 2012 : Le Port autonome de Liège se maintient dans le marché européen

04 févr. 2013

Malgré une période de conjoncture économique difficile, le tonnage de marchandises manutentionné par les entreprises situées sur les terrains du Port autonome de Liège se maintient en affichant un trafic global (eau-rail-route) de 19.307.453 tonnes.

Le Port autonome de Liège suit la tendance générale constatée dans le ralentissement de l’ensemble du secteur portuaire belge et européen. L’année 2012 fut effectivement caractérisée par un recul généralisé des volumes manutentionnés dans les principaux ports maritimes belges (- 2 % à Anvers, - 3 % à Gand, - 7 % à Zeebruges, - 12 % à Ostende). Le Port autonome de Liège a toutefois réussi grâce au dynamisme de ses concessionnaires et au professionnalisme de ses collaborateurs à se maintenir parfaitement dans le marché global des ports.

Le Port autonome de Liège demeure complètement concurrentiel par rapport aux autres ports. Par ailleurs, rappelons que les autres ports n’ont pas subi l’effet spécifique au bassin liégeois de la disparition de la phase à chaud d’ArcelorMittal.

Le Port autonome de Liège, un des acteurs majeurs du tissu économique liégeois et acteur majeur dans le secteur des ports intérieurs européens, demeure donc compétitif dans ce contexte économique difficile.

Afin de pérenniser son action et de continuer son évolution, le Port autonome de Liège œuvre quotidiennement à sa stratégie de diversification des activités portuaires. Il continue ainsi de développer sa stratégie de réseaux en vue d’attirer de nouveaux trafics en région liégeoise. 

Plus d'information dans le communiqué de presse à télécharger ci-dessous.


TOP