Réaction du Bourgmestre Willy Demeyer concernant les recours introduits au Conseil d’Etat dans le cadre de Liège Trilogiport

12 oct. 2012

Mesdames, Messieurs les Journalistes,

 

Willy Demeyer en sa qualité de Président du Port autonome de Liège, conscient de l’importance, pour le bassin liégeois, de développer Liège Trilogiport souhaite réagir à propos des recours introduits au Conseil d’Etat.

 

Force est de constater que principalement c’est le phénomène NIMBY qui s’exprime. Même si l’on peut considérer que les réactions citoyennes soient normales, positives et reflètent une société démocratique et dynamique, il faut également constater qu’il peut s’agir de conceptions divergeant de l’intérêt général.

 

Le dossier est attaqué sur 2 volets distincts : les nouvelles voiries et la plate-forme proprement dite. Le risque principal, si les permis étaient annulés, est la perte des subsides (européens et régionaux) qui doivent être consommés en temps et en heure, on parle ici de plusieurs dizaines de millions d’€ ! Et ce, sans compter le découragement des partenaires privés !

 

Face à ce constat, Willy Demeyer insiste pour que la réforme en cours du CWATUPE accouche d’outils permettant de développer des projets à l’échelle régionale et locale. Projets essentiels en termes de redéploiement. Ces outils doivent également et impérativement mieux prendre en compte les nuisances réellement subies au nom de l’intérêt général et leurs compensations.

 

Si les permis devaient être annulés par le Conseil d’Etat et au vu de l’importance stratégique de ce projet, Willy Demeyer en appelle au Gouvernement wallon. Les Ministres en charge des différents volets doivent introduire de nouvelles demandes de permis dans les meilleurs délais.

 

 

 

Liège Trilogiport représente une extension indispensable au rayonnement du Port autonome de Liège, qui pour rappel, est le troisième port intérieur européen, permet le transport de 21 millions de tonnes de marchandises par an et génère plus de 25.000 emplois.

 

L’investissement conséquent prévu pour développer son axe durable via la Trimodalité (eau – rail – route) permettra de renforcer la compétitivité et la complémentarité du PAL vis-à-vis des ports de la mer du nord dont Anvers et Rotterdam.

 

Outre cette complémentarité, Liège Trilogiport a également vocation à assurer une meilleure mobilité ainsi qu’une cohérence territoriale, économique, sociale et environnementale indissociable de l’avenir économique de la Région liégeoise et de la Wallonie. Ce projet, à terme, doit aussi permettre de créer 2.000 emplois supplémentaires pour les jeunes et notamment ceux qui sont moins qualifiés.

 

Déjà en 2009, Willy Demeyer insistait sur la nécessité d’élaborer une législation adaptée aux enjeux économiques majeurs pour la Wallonie.

 

En effet, comment peut-on se redresser, faire face au cynisme économique qui prévaut dans de nombreuses décisions de fermeture, être compétitif sur base de nos propres atouts (la Wallonie est une terre de logistique importante en Europe), si 15 ans minimum sont nécessaires pour faire aboutir les grands dossiers d’investissement (Curtius, Opéra, Curtius…) ?

 

 

Merci de bien vouloir relayer cette information au sein de votre organe de presse.

 

 

 

Contact presse :

 

Hélène Thiébaut
Service Communication

PORT AUTONOME DE LIEGE
Quai de Maestricht, 14
B - 4000 Liège
TEL + 32 4 232 97 85
FAX + 32 4 223 11 09

h.thiebaut@portdeliege.be

 

Laurence COMMINETTE                                                           

Responsable de la Communication

Cabinet du Bourgmestre Willy Demeyer

04/221.81.32            - 0474/940149

laurence.comminette@liege.be


TOP