Influvia - spectacle son et lumière exclusif

25 sept. 2012

« Le Port autonome de Liège : un port citoyen tourné vers l’avenir »
1937 – 2012 : 75 ans et des projets ambitieux

Le 21 juin 1937 est officiellement créé, sous le nom de Port autonome de Liège, un établissement public de l’Etat, chargé de gérer les diverses installations portuaires publiques de la région liégeoise utilisées par la navigation de commerce. Il célèbre cette année son septante-cinquième anniversaire.

Trois-quarts de siècle plus tard, le Port autonome de Liège est le premier port fluvial belge et le troisième port fluvial européen. Il gère 32 zones portuaires le long de la Meuse et du canal Albert (370 hectares mis à la disposition des utilisateurs de la voie d’eau). Le Port autonome de Liège représente à l’heure actuelle un trafic annuel de marchandises de 21 millions de tonnes. Au niveau régional, le Port autonome de Liège est devenu au fil des années un acteur économique de poids pour notre économie. Le complexe portuaire liégeois offre de l’emploi à plus de 26.000 personnes.

Le Port autonome de Liège est incontestablement devenu un port fluvial de premier plan pour le trafic fluvial européen et une plaque tournante incontournable de la logistique européenne.

Aujourd’hui, le Port autonome de Liège est appelé à relever divers défis et à jouer un rôle encore plus important dans la chaîne logistique nationale comme internationale. Les accords signés au cours des derniers mois entre les autorités portuaires liégeoises et ses homologues anversois et rotterdamois confirment l’intérêt de ces ports maritimes pour Liège.

 

2012 constitue un tournant important

2012 constitue un tournant important pour le Port autonome de Liège. Selon Emile-Louis Bertrand, Directeur général du Port autonome de Liège : « le Port autonome de Liège se trouve à présent au cœur de projets et opportunités de grande envergure : les travaux de la plate-forme multimodale Liège Trilogiport, la réalisation du canal Seine-Nord Europe, la croissance significative du trafic mondial de conteneurs, le développement coordonné des trafics du canal Albert avec le Scheepvaart et le Port d’Anvers, le redéploiement économique de la région liégeoise, le réseau européen des RTE-T...Les projets sont nombreux…et ambitieux!»

La mise en place d’un véritable réseau avec d’autres ports fait également partie intégrante de ces projets. Ainsi, le Port autonome de Liège oeuvre quotidiennement pour développer une stratégie de réseaux afin d’attirer de nouveaux trafics à Liège et de positionner davantage la région liégeoise dans l'hinterland des ports maritimes de la Mer du Nord (Anvers, Rotterdam, Zeebruges, Dunkerque…). Dans ce cadre, le Port autonome de Liège entend collaborer étroitement avec l’ensemble de ces divers ports maritimes mais également ports intérieurs par le biais d’accords de collaboration. Citons, par exemple, le Groupement d’Intérêt économique Liège Trilogiport et le Memorandum of Understanding avec le Port d’Anvers, la lettre d’intention avec le Port de Rotterdam, Connecting Citizen Ports 21, plate-forme des ports wallons…).

Il précise : « Nous devons, dans ce contexte, nous préparer à relever deux défis: celui de développer de nouvelles zones portuaires et d’attirer ainsi de nouveaux trafics voie d’eau.»

Ceci trace donc les contours des différents défis à relever au cours des prochaines années et décennies.

Le Port autonome de Liège, un outil économique incontournable pour la région liégeoise

 «L'histoire du Port autonome de Liège nous révèle qu'il a été depuis sa création un instrument de développement régional et un outil dont ont pu se saisir, ultérieurement, les autorités pour assurer un rayonnement national et international à notre région » a confié Willy Demeyer, Président du Conseil d'administration et Bourgmestre de la Ville de Liège. « C'est donc le succès de toute une région logistique unique au niveau européen que le 75ème anniversaire du Port autonome de Liège nous donne l'occasion de célébrer.»

Complexe portuaire liégeois : 25.221 emplois

Il est à noter que, selon l’étude annuelle de la Banque Nationale de Belgique analysant l’année 2010 (publié en juillet 2012), le complexe portuaire liégeois est créateur de valeur ajoutée. Elle est estimée à 2.669,3 millions d’euros par an. Ceci représente 3,2 % du PIB de la Wallonie et 0,8 % du PIB de la Belgique. Le nombre d’emplois direct et indirects s’est élevé en 2010 à 25 221 emplois directs et indirects.

De l’avis de Monsieur Michel Firket, Administrateur – délégué du Port autonome de Liège : « Le complexe portuaire liégeois procure effectivement aujourd’hui un emploi à quelque 25.000 personnes. En réalité, la valeur ajoutée est soutenue grâce à plusieurs sociétés liégeoises, dont je souligne particulièrement le dynamisme, qui chargent et déchargent quotidiennement des marchandises. Par ailleurs, nous jouons un rôle clé pour l'approvisionnement en produits pétroliers de la Wallonie et du Luxembourg au travers de notre port pétrolier. »

Les festivités du 75ème anniversaire du Port autonome de Liège : « Influvia »

Le jeudi 20 septembre 2012 à l’Esplanade Albert 1er (Port de Monsin) à 4020 Liège
un spectacle son, lumière et pyrotechnie baptisé « Influvia » sera organisé à l’Esplanade Albert 1er (Port de Monsin) à 4020 Liège.
Quels que soient les goûts de chacun, entre amis ou en famille, il y aura de multiples occasions de se retrouver sur les bords du canal Albert le 20 septembre. Le rendez-vous est pris !

Le Port autonome de Liège, c’est…

le premier port intérieur belge et le troisième port fluvial européen

un port citoyen : Il s’inscrit ainsi quotidiennement dans une démarche citoyenne. Dans le but de s’affirmer comme « port citoyen », le Port autonome de Liège développe différentes initiatives et s’engage à promouvoir une politique durable et des stratégies plus innovantes. Le Port autonome de Liège, en tant que « Port citoyen », assure son rôle au service de l’économie, de la mobilité et de la société. Il intègre dans son environnement urbain les points suivants:

–        Il sert de point de connexion des différents modes de transport et des différents flux

–        Il assure la distribution des marchandises par des méthodes innovantes.

un port utile : plus de 16 millions de tonnes sont transportées par la voie d’eau chaque année. Cela représente environ 800.000 camions en moins sur les routes de la région liégeoise chaque année.

Quelques chiffres-clés du Port autonome de Liège

Effectifs : 37 collaborateurs
Chiffre d’affaire : 3.2 M€
Trafics : 21 millions de tonnes (eau-rail-route) dont 16 millions (voie d’eau)
1 darse couverte
2 terminaux à conteneurs (navettes de conteneurs organisées vers Anvers,Rotterdam et Zeebruges au départ de Liege Container Terminal)
370 hectares d’espaces portuaires en région liégeoise
120 entreprises implantées
11 000 emplois directs et 16 000 emplois indirects
56 millions de consommateurs dans un rayon de 250 kilomètres
60% du pouvoir d’achat dans un rayon de 500 kilomètres

Pour de plus amples informations :

Hélène Thiébaut, Attachée - Communication 

Port autonome de Liège, Quai de Maestricht, 14 - B - 4000 Liège
Tél.: + 32 4 232 97 85 - Fax: + 32 4 223 11 09 Mail : h.thiebaut@portdeliege.be  Site Internet: www.portdeliege.be


TOP