Hausse de 7% des trafics (eau – rail – route) au premier semestre 2011

29 août 2011
 
Liège, le 24 août 2011
 
Communiqué de presse
 
 
Hausse de 7% des trafics (eau – rail – route) au premier semestre 2011
au Port autonome de Liège 
 
Le Port autonome de Liège a enregistré un trafic global (eau-rail-route) de 11.319.587 tonnes au cours du premier semestre, soit une augmentation de 771.875 tonnes (+7%) par rapport au premier semestre de l’année dernière.
 
Le trafic voie d’eau au Port autonome de Liège a connu une importante croissance au premier semestre 2011: 8.172.928 tonnes voie d’eau ont été transbordées ces 6 premiers mois, ce qui correspond à une augmentation de 810.926 tonnes (+ 11%) par rapport au premier semestre 2010. Cette augmentation significative est principalement due aux importations de minerais pour le haut-fourneau d’ Ougrée d’ArcelorMittal (+430.000 tonnes) et de produits agricoles pour BioWanze (+ 170.000 tonnes). Les entreprises extractives (Dumont Wautier, Carmeuse..) complètent ces chiffres positifs en  renseignant des exportations de produits carriers en hausse d’environ 200.000 tonnes.
 
Le trafic de conteneurs s’est établi à 13.760 EVP (Equivalent Vingt Pieds) qui ont été manutentionnés sur nos deux terminaux à conteneurs (Liege Container Terminal à Renory et Trilogiport Terminal à Monsin), soit + 4.873 unités, soit une progression significative de 55% par rapport au premier semestre de l’année 2010). Cette croissance du trafic de conteneurs résulte de la bonne performance de l’ensemble des lignes régulières mises en place par les concessionnaires du Port autonome de Liège et de leur nouvelle dynamique commerciale.
 
Le trafic routier engrange, avec 2.134.804 tonnes, une augmentation de 39.369 tonnes soit +2 % par rapport au premier semestre 2010.
 
Comparativement au premier semestre 2010, le trafic ferroviaire a été marqué par un léger repli de 7%. Le trafic ferroviaire s’est ainsi élevé à 1.011855 tonnes manutentionnées au cours du premier semestre 2011, soit une diminution de 78.420 tonnes. Les hausses des prix récentes du wagon isolé et les difficultés liées au service des prestataires ferroviaires expliquent cette diminution.
 
Selon Emile-Louis Bertrand, Directeur général du Port autonome de Liège, « l’activité portuaire de Liège a tiré profit de la dynamique reprise du trafic maritime international et du trafic fluvial depuis 2010. »
 
Quant aux perspectives pour le second semestre, Emile-Louis Bertrand poursuit : « Les perspectives sont plus incertaines pour le second semestre avec à l’horizon un tassement prévu de l'activité suite à un nouveau ralentissement général de l’activité économique et surtout suite à la fermeture du haut fourneau d’ArcelorMittal prévue jusqu’à la fin de l’année. Pour le Port autonome de Liège, la conséquence directe de cette fermeture est la perte directe des importations de minerais de fer. Cet arrêt entraîne également la cessation des activités à la cokerie et à l’aciérie de Chertal. Seul le laminoir continuera de fonctionner, alimenté en brames par Arcelor-Mittal Dunkerque. »
 
 
Pour de plus amples informations :
Hélène Thiébaut, Attachée - Communication  
Port autonome de Liège, Quai de Maestricht, 14 - B - 4000 Liège
Tél.: + 32 4 232 97 85 - Fax: + 32 4 223 11 09 Mail : h.thiebaut@portdeliege.be  Site Internet: www.portdeliege.be

TOP