La darse couverte du Port de Monsin

Parmi les installations du port, la darse couverte de l'île Monsin présente un atout majeur. Elle permet la manutention, le transbordement et le stockage, à l'abri total des intempéries, de marchandises sensibles à l'humidité. C'est le cas par exemple des aciers spéciaux, des bois d'essences rares, des tabacs, des pâtes à papier, des fibres de verre,…

Cette darse couverte, desservie par le fer et la route, cernée par des halls de stockage d'une superficie au sol de 10.000 m², équipée d'un pont portique apte à manutentionner des charges de 50 tonnes, accueille et rentabilise les opérations les plus diverses. Caboteurs maritimes, barges poussées, grands et petits rhénans peuvent y être chargés et déchargés à l'abri total des intempéries. La longueur des quais (110 m) et la largeur du bassin (26 m) ainsi qu'une profondeur d'eau de 4,50 m permettent d'accueillir simultanément deux grands rhénans de 2.200 tonnes.

Afin de ne pas perturber le transbordement des bateaux accostés dans la darse, une porte anti-vague a été mise en place vu l'important trafic du canal Albert. Tant pour les produits délicats que pour les marchandises générales courantes, la darse couverte résout les problèmes de rupture de charge du trafic de transit, qu'il s'agisse du passage du petit bâtiment venant de France par la Meuse au grand chaland rhénan se dirigeant sur Anvers et inversement ou, le plus souvent, du passage du wagon et/ou camion à l'allège et vice-versa. Elle possède également une connexion ferroviaire reliée au réseau belge qui lui permet d'accueillir des trains complets.

La proximité de l'autoroute E25 (2km) lui confère une localisation unique au cœur de l'Europe.
Plus de 500 péniches et caboteurs y accostent chaque année.

© SOMEF

Détails techniques de la darse couverte

Plan d'eau couvert : 2.600 m²
Halls couvert : 8.000 m²
Zones découvertes : 15.000 m²
Voies ferrées : 400 m
Capacité de levage du portique : 50 tonnes
Tonnages manutentionné (2006) : 300.000 tonnes
TOP