Nouveaux records enregistrés au Port autonome de Liège en 2008

02 Feb 2009
Nouveaux records enregistrés au Port autonome de Liège en 2008
 
Le Port autonome de Liège réalise en 2008 un double nouveau record : celui du trafic voie d’eau (16.031.031 tonnes) et celui du trafic global, eau-rail-route
(21.801.946 tonnes).
 
Le Port autonome de Liège affiche pour 2008 un trafic de 16.031.031 tonnes par la voie d’eau (+242.364 tonnes par rapport à 2007, soit +1,5%). Pour la première fois, les tonnages voie d’eau dépassent le cap des 16 millions. C’est un record absolu et historique en trafic voie d’eau!
 
Le PAL enregistre également un tonnage global, historique, de 21.801.946 tonnes (+558.281 tonnes par rapport à 2007, soit +2,63%), tous modes de transports confondus (wagons, camions, bateaux).
 
 
TONNAGES
2007
TONNAGES
2008
Différence par
rapport à
l’année
précédente
Différence en %
Voie d'eau
Route
Rail
TRAFIC GLOBAL
15.788.667
3.697.711
1.757.287
21.243.665
16.031.031
4.016.912
1.754.003
21.801.946
+242.364
+319.201
- 3.284
+558.281
+1,54 %
+8,63 %
- 0,19 %
+2,63 %
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Port de Liège inscrit donc un double record historique pour 2008. Selon Mr Bertrand, Directeur général du Port de Liège, « que ce soit au niveau du trafic voie d’eau ou encore du trafic global, les statistiques sont en hausse constante, au fil des ans au Port de Liège. Nous sommes en mesure de présenter à nouveau un bilan final positif pour 2008, nonobstant les coups durs encaissés en fin d’année.En effet, fin septembre, l’évolution de notre trafic global était encore à la hausse (+5%), mais la crise - financière d’abord économique ensuite - a fait clairement sentir ses effets au dernier trimestre.»

 
Avec ces performances, le Port de Liège, gérant 31 zones portuaires, demeure le premier port intérieur belge et le troisième port européen (derrière Duisbourg et Paris). 
 
 
ANALYSE DES TRAFICS 2008
 
Evolution du trafic voie d’eau
 
ANNEE
TONNAGES
(en tonnes)
Différence par
rapport à
l’année
précédente
Différence en %
2003
2004
2005
2006
2007
2008
14.170.820
15.190.067
14.229.743
14.413.738
15.788.667
16.031.031
-    171.617
+ 1.019.247
-     960.324
+    183.995
+ 1.374.929
+242.364
-   1,20
+   7,19
-   6,32
+   1,29
+   9,54
+1.54
 
Le volume du trafic voie d’eau de 2008 représente donc une augmentation de 1.5%.
 
Trafic propre par catégorie de marchandises – voie d’eau
 
La Commission européenne ayant imposé par le biais du règlement 1304/2007 du 7 novembre 2007 la NST 2007 comme nomenclature de référence pour le transport de marchandises, la répartition des tonnages du Port autonome de Liège s’établit selon cette nouvelle classification :
 
 
DESCRIPTION
TONNAGES
1
Produits de l'agriculture, de la chasse et de la forêt; poissons et autres produits de pêche
142.880 
2
Houille et lignite; pétrole brut et gaz naturel
1.816.269 
3
Minerais métalliques et autres produits d'extraction; tourbe; minerais d'uranium et thorium
2.831.690 
4
Produits alimentaires, boissons et tabac
0
5
Textiles et produits textiles, cuir et articles en cuir
0
6
Bois et produits du bois et du liège (hormis les meubles); vannerie et sparterie, pâte à papier, papier et articles en papier, produits imprimés ou supports enregistrés
503.398 
7
Coke et produits pétroliers raffinés
3.026.422 
8
Produits chimiques et fibres synthétiques, produit en caoutchouc ou en plastique, produits des industries nucléaires
120.259 
9
Autres produits minéraux non métalliques
5.692.908 
10
Métaux de base, produits du travail des métaux, sauf machines et matériels
1.173.530 
11
Machines et matériel, machines de bureau et matériel informatique; machines et appareils électriques; équipements de radio, de télévision et de communication; instruments médicaux, de précision et d'optique; montres, pendules et horloges
40
12
Matériel de transport
0
13
Meubles et autres articles manufacturés
0
14
Matières premières secondaires; déchets de voirie et autres déchets
681.783 
15
Courrier, colis
0
16
Equipement et matériels utilisés dans le transport de marchandises
24
17
Marchandises transportées dans le cadre de déménagements (biens d'équipement ménager et mobilier de bureau), bagages transportés séparément des passagers, véhicules automobiles transportés pour réparation; autres biens non marchands
0
18
Marchandises groupées: mélange de types de marchandises qui sont transportées ensemble
0
19
Marchandises non identifiables; marchandises qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent pas être identifiées et ne peuvent donc pas être classées dans l'un des groupes 1 à 16
41.828 
20
Autres marchandises
0
 
TOTAL GLOBAL
16 031 031
 
L’introduction de cette nouvelle classification ne permettra une comparaison par division qu’à partir de l’année prochaine. Toutefois, les tendances perceptibles observées en l’année 2008 sont :
        Une augmentation régulière des tonnages carriers manutentionnés dans la vallée mosane (+254.910 tonnes, soit +9%) ;
        La résurgence des importations des matières premières pour la sidérurgie liégeoise suite à la réouverture du second haut fourneau liégeois d’ArcelorMittal (+312.502 tonnes, soit +9%) ;
        Une augmentation des produits pétroliers (+ 62.309 t, soit +3%) ;
        Le net ralentissement des exportations de la sidérurgie au dernier trimestre (-59 043 tonnes, soit -10%) est également à souligner, réduisant considérablement les trafics du Port de Semeries (-20%).
 
 
Trafic de conteneurs au Port de Liège en EVP[1] (tous modes de transport confondus)
 
 
2007
2008
Différence par
rapport à
l’année
précédente
Différence en %
Voie d’eau
17 138
19 651
+ 2 513
+15
Rail
6632
7 200
+568
+9
Route
278
608
+330
+119
Total
24 048
27 459
+3 471
+14
 
Le Port autonome de Liège compte, désormais, en plus du terminal à conteneurs de Renory (2,5 ha) une plate-forme à conteneurs d’une superficie 0.5 ha au Port de Monsin.
Le trafic de conteneurs, tous modes de transports confondus, a progressé en 2008 de 14 % pour s’élever à 27.459 EVP (Equivalent Vingt Pieds, l'unité conventionnelle pour ce trafic).
 
Evolution du nombre de bateaux / caboteurs
 
11 022 bateaux (- 23) ont fait escale chez nous en 2008, la cargaison moyenne s’établissant à 1.454 tonnes (+ 24 tonnes). Le Port de Liège, qui est accessible aux convois poussés de 4.500 tonnes, a reçu cette année plusieurs péniches de vracs (liquides et solides) approchant cette limite.
 
Signalons encore que 160 caboteurs (navires de mer) ont rejoint Liège pour importer 17.370 tonnes de produits métallurgiques à partir de l’Espagne et du Royaume-Uni et exporter 245.351 tonnes de produits métallurgiques et de charbon à destination de la Suède, du Royaume Uni et du Portugal.
 
Une stratégie dynamique
 
Ces bons résultats sont dus non seulement au dynamisme des entreprises privées concessionnaires du Port de Liège mais aussi à une promotion accrue et à une politique d’investissement ambitieuse du Port de Liège qui porte ici clairement ses fruits. Renforcer l’étroite collaboration entre le PAL et ses entreprises privées, consolider les partenariats économiques, chercher et investir dans des nouveaux terrains portuaires en province de Liège, développer de nouveaux trafics, se positionner davantage en tant qu’arrière-port situé dans l’hinterland naturel d’Anvers, Zeebruges, Rotterdam et Dunkerque tels sont les axes directeurs de la politique stratégique du Port de Liège.
 
Et en ce qui concerne l’année 2009, Mr Emile-Louis Bertrand, Directeur général f.f. du Port autonome de Liège déclare : « Il est encore, à l’heure actuelle, fort tôt pour  faire des prévisions pour cette année et très difficile d’évaluer l’impact de la situation économique mondiale sur les trafics de 2009. Nous devrons faire  preuve de réactivité afin de tenter d’atténuer les conséquences de cette crise.»
 

 

[1] [1] E.V.P. = Equivalent Vingt Pieds ("twenty-foot equivalent unit" ou "TEU" en anglais) est l’ unité de mesure de conteneur qui regroupe à la fois les 20" et les 40". Dans le but de simplifier le calcul de la masse des conteneurs sur un terminal ou sur un navire, on utilise l'EVP comme unité.

 



TOP